Ô présent !

ici et maintenantIl n’existe pas d’exercice plus difficile que de vivre dans l’instant présent. Mon cerveau bat la chamade ou la campagne, nostalgique il me replonge dans le passé, visionnaire, il me projette dans le futur. Je le surveille, je tâche de le raisonner, mais rien n’y fait.

Il ressasse, il rumine  Ou bien il rêve (tant mieux), craint (dommage) et anticipe, quelque chose qui ne sera peut-être jamais.

Ah ! le gredin, le fourbe !! Il n’en fait qu’à sa tête !!

Et pourtant, d’autres personnes, (rares), y parviennent… Elles sont là, tranquilles, à laisser venir, à agir sur l’instant, quand ça se présente, sans résistance, ni crainte.

Comment font-elles ? Oui, comment réalisent-elles cet exploit ?

Peut-être à l’aide de deux mots magiques : Ici, maintenant. Tout se joue ici et maintenant.

Le plat du jour est par définition du jour. Ce n’est pas celui de la veille resservi tous les jours, ce n’est pas celui du lendemain non plus puisqu’il n’a pas encore vu le jour. Non, c’est juste le plat du jour. Qu’est ce qui nous empêche d’en faire autant avec nos pensées, nos émotions, notre comportement ? les remettre en cause et en jeu chaque journée nouvelle ?

Hier ne préjuge en rien de demain. Demain, par définition n’existe pas encore. Mon avenir se joue aujourd’hui, même s’il ne sera visible que demain. À quoi bon parasiter, polluer mon présent avec quelque chose qui n’existe plus ou qui n’existera peut-être pas ?

Aujourd’hui : voilà ce qui devrait être ma principale et seule préoccupation.

Aujourd’hui : qu’ai-je fait pour que demain soit mieux qu’hier ? quelles actions ai-je mises en place ?

Pour atteindre cet état de grâce, une seule façon : Surveiller ses pensées, se discipliner et obéir à ce leitmotiv  » Ici et maintenant. »

Cessons de courir après le temps !

Cessons de courir après car il est plus rapide que nous !

Hier, après avoir déposé ma fille à l’école, j’ai été prise en chasse par mon fantôme.

horloge 200x300 - Cessons de courir après le temps !

La gestion du temps est devenue cruciale

Je connaissais l’expression être rattrapé par ses démons, mais pas dépassé par ses fantômes !

Car la jeune femme qui, hier, m’a « collée » de très, très près en voiture, puis doublée inconsidérément… c’était moi.

Moi, avant.

Toujours pressée, toujours à vouloir « gratter » quelques minutes, quelques secondes, quelques centièmes de secondes…

Et puis j’ai compris.

L’important n’est pas le temps que nous prenons pour faire les choses, l’important est ce que nous ressentons en les faisant, dans quel état d’esprit nous le faisons.

Lorsque j’expédie un repas en pensant à ce j’ai à faire ensuite, lorsque je regarde ma montre quand quelqu’un me parle, je ne suis ni en train de manger, ni en train de communiquer.

Si mon obsession est de toujours en faire plus, même si j’ai déjà fait beaucoup, je serai toujours insatisfait.

Quand je bâcle tout ce que j’entreprends, pour vite faire autre chose, je ne suis jamais vraiment à ce que je fais.

Je suis un peu dans le présent, un peu dans un futur vague et hypothétique, celui que j’imagine, celui que je redoute, celui que j’espère.

Celui qui, au final, ne sera peut-être jamais.

Car, en réalité, le futur reste un conditionnel, il est toujours suspendu à la condition « que je sois encore là pour faire ce que je me suis engagé à faire ».

Vivre l’instant présent, encore et toujours lui !

Et surtout, le vivre au bon rythme, au bon tempo.

Savoir dire, ou se dire « c’est assez », savoir prendre le temps nécessaire à tout, m’offre l’opportunité d’en faire moins, sans doute (quoique !), mais tellement mieux.

Sur la piste de danse de la vie, pensons également à alterner rocks endiablés et slows langoureux  !

Cessons de confondre profit et rentabilité : Si je désire profiter au mieux de ma vie, je dois au contraire renoncer à la rentabiliser…

Coach à Albertville

Coachingsavoie - Frédérique lemoine - AlbertvilleAlbertville : enfin une coach professionnelle…

Aujourd’hui, le coaching s’est démocratisé, il n’est plus un luxe ou l’apanage des puissants. Particulier ou professionnels d’Albertville et de Tarentaise, vous pouvez vous faire aider à des tarifs accessibles, que vous pouvez passer en frais.

Et un blog dédié au développement personnel et au coaching en particulier

Afin que le développement personnel soit accessible à tous, y compris à Albertville et en Tarentaise, j’ai choisi d’alimenter un blog.

Ce blog sera essentiellement alimenté de réflexions sur les évènements du quotidien et comment les gérer. Je souhaite vous apporter mon regard de coach et de formatrice.

Vous y trouverez donc des réponses claires, des astuces, des conseils et quelques outils de coaching.

Sur quelles compétences s’appuient ces réponses ?

À la suite d’un épisode professionnel douloureux, j’ai décidé de me réaliser, de donner le meilleur de moi-même comme disait Guy Corneau.

Le meilleur de moi-même, me concernant est d’aider les autres.

Pour y parvenir, j’ai alors complété mon ancien parcours professionnel de conseillère et formatrice, en suivant la formation en coaching d’Alain Cayrol.

Sa formation, à la fois théorique et pratique, nous met en situation afin d’expérimenter les outils et d’en mesurer les résultats.

Cette expérience a confirmé mon choix, et renforcé mon désir d’en faire mon métier à part entière. Car le coaching est une alternative efficace aux autres thérapies, aux méthodes d’accompagnement classiques. Il s’en distingue par son efficacité et la rapidité des résultats. Il est, d’autre part, parfaitement compatible avec un travail en amont ou en parallèle avec un thérapeute.

Aujourd’hui, coach certifiée par l’ICI de Genève, je reçois en entretien individuel les professionnel comme les particuliers, dans mon bureau à Conflans, près d’Albertville en Savoie.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le coaching, consultez mon site www.coachingsavoie.com, ou contactez-moi par téléphone, je vous répondrai avec plaisir.

Je suis par ailleurs formatrice spécialisée en développement personnel.

À ce titre, j’anime des  formations en entreprises ou inter-entreprises, en sous-traitance, de préférence sur les 2 Savoie.

Les formations durent entre 1 et 5 jours selon les thèmes choisis, dont :

« Soigner sa communication au quotidien », « Devenir maître de son temps », « Gagner l’estime de soi et des autres », …

Pour connaitre l’ensemble des thèmes proposés, contactez-moi, ou consultez mon site www.formationsavoie.fr.

Enfin, en tant que conférencière, j’interviens pour plusieurs organismes ou associations,  sur des sujets de développement personnel.

À bientôt !