Ô présent !

ici et maintenantIl n’existe pas d’exercice plus difficile que de vivre dans l’instant présent. Mon cerveau bat la chamade ou la campagne, nostalgique il me replonge dans le passé, visionnaire, il me projette dans le futur. Je le surveille, je tâche de le raisonner, mais rien n’y fait.

Il ressasse, il rumine  Ou bien il rêve (tant mieux), craint (dommage) et anticipe, quelque chose qui ne sera peut-être jamais.

Ah ! le gredin, le fourbe !! Il n’en fait qu’à sa tête !!

Et pourtant, d’autres personnes, (rares), y parviennent… Elles sont là, tranquilles, à laisser venir, à agir sur l’instant, quand ça se présente, sans résistance, ni crainte.

Comment font-elles ? Oui, comment réalisent-elles cet exploit ?

Peut-être à l’aide de deux mots magiques : Ici, maintenant. Tout se joue ici et maintenant.

Le plat du jour est par définition du jour. Ce n’est pas celui de la veille resservi tous les jours, ce n’est pas celui du lendemain non plus puisqu’il n’a pas encore vu le jour. Non, c’est juste le plat du jour. Qu’est ce qui nous empêche d’en faire autant avec nos pensées, nos émotions, notre comportement ? les remettre en cause et en jeu chaque journée nouvelle ?

Hier ne préjuge en rien de demain. Demain, par définition n’existe pas encore. Mon avenir se joue aujourd’hui, même s’il ne sera visible que demain. À quoi bon parasiter, polluer mon présent avec quelque chose qui n’existe plus ou qui n’existera peut-être pas ?

Aujourd’hui : voilà ce qui devrait être ma principale et seule préoccupation.

Aujourd’hui : qu’ai-je fait pour que demain soit mieux qu’hier ? quelles actions ai-je mises en place ?

Pour atteindre cet état de grâce, une seule façon : Surveiller ses pensées, se discipliner et obéir à ce leitmotiv  » Ici et maintenant. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *