Que du bonheur

bonheur et fête du 1er mai

En ce 1er Mai, je vous souhaite du bonheur comme s’il en pleuvait ! Mais si le bonheur se déversait sur nous comme la mousson ça se saurait déjà…

Non, le bonheur ne nous « tombe pas dessus », à l’inverse de la chance qui est étymologiquement « ce qui nous tombe dessus » (choir, échoir), sans que l’on ait rien fait pour l’obtenir. Encore faut-il pour qu’elle se présente à nous que nous lui ayons réservé une place dans nos vies, accueilli comme une reine lorsqu’elle se présente. D’ailleurs ne dit on pas de ceux qui ne l’ont pas reconnu lorsqu’ils l’ont croisée il ou elle a « laissé passer sa chance « ?

L’origine du bonheur, se divise en 3 : une partie génétique et chromosomique, une autre liée aux conditions de vie du moment, une autre enfin totalement dépendante de moi.

Autrement dit, le bonheur, se divise entre de l’inné (mon patrimoine génétique hérité de mes parents) et de l’acquis (mes comportements au quotidien).

Ainsi, comme la fleur qui le symbolise, le bonheur se cultive aussi…

Alors à vous de jouer ! Profitez de cette belle journée pour remplir votre coeur de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.